Vincent

Si je pouvais changer une chose dans le monde, cela serait la mentalité de certaines personnes. Il faudrait pouvoir garder les différences de chacun tout en arrivant à ce que tout le monde arrive à vivre en harmonie avec les autres sans se taper dessus. Plus de tolérance et de compréhension, moins de jugement… Se regarder en face soi-même avant de regarder les autres.
Quand on voit les conflits qu’il y a un peu partout dans le monde, on se dit que c’est un peu fou qu’à notre époque, il y ait encore des guerres pour des choses qui au final sont assez futiles et que l’humain a inventées lui-même.

Il ne faut pas toujours attendre quelque chose en retour des autres, mais aussi  faire les choses de bon cœur et s’entourer des personnes qui nous tirent vers le haut plutôt que vers le bas. Une fois on m’a dit « donne et oublie, reçois et souviens-toi », c’est une phrase qui m’a marqué et dont j’essaie de me souvenir au quotidien.

Parfois on se dit qu’à notre échelle on ne peut pas avoir un réel impact, mais  si tout le monde essayait un petit peu, chacun pourrait contribuer à changer un petit peu les choses à son échelle.

Vincent

Précédent:

«

Suivant:

»

Autres histoires de Vaudois·es

Dans quelle localité souhaitez-vous vous rendre ?

Quel thème souhaitez-vous explorer ?

Card image Portrait confiné

Caroline

« Ma passion, c’est de rassembler des informations et de connecter les gens entre eux. »

Lausanne

Card image Article

Célia

« Il faut se battre, il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers. Il faut positiver, regarder devant. Au lieu de se plaindre on préfère garder notre énergie pour se projeter dans le futur ! »

Morges

Card image Portrait

Caroline

« Je préfère concrétiser, sécuriser des petites choses sur un modèle d’amélioration continue plutôt que de tout révolutionner du jour au lendemain. »

Morges

Card image Portrait

Arnaud

« Beaucoup de choses ont changé depuis que j’ai pris conscience que se déplacer en vélo était bien plus pratique qu’en voiture. »

Morges

Card image Portrait

Manu

« Personnellement, je serais pour qu’on mange de la viande et du poisson une fois par semaine, mais qu’il vienne de chez nous et qu’il soit issu de la pêche responsable comme la pratiquent les pêcheurs suisses. C’est sûr que ça a un prix, mais c’est la valeur réelle de ces produits. »

Tolochenaz

Card image Portrait confiné

Romain

« Dans mon entourage, il y a des gens considérés comme à risque et ça m'effraie un peu de voir que beaucoup de gens sont dans une sorte de déni et ne réalisent pas le risque qu'ils font courir aux autres. »

Morges

Card image Portrait

Maud

« Quand tu penses à l’immensité du monde, nos petits problèmes du quotidien peuvent paraître assez insignifiants. »

Morges

Card image Portrait

Noëlle et Chloé

« Habiter en pleine ville et devoir se promener sur des trottoirs, ce n’est pas pour nous ! »

Tolochenaz

Card image Portrait

Alexandre

« Le temps, c’est ce que l’on a de plus précieux car on ne peut pas l’acheter ni le rattraper. »

Morges

En partenariat avec :

Des nouveaux portraits inspirants, directement dans votre boîte mail !

1-2x/mois, commencez votre journée de manière inspirante en recevant directement les nouveaux portraits publiés et soyez dans les premiers·ères à partir à la rencontre des Vaudoises et Vaudois !

Nous ne transmettrons en aucun cas votre e-mail à des tiers. Vous pouvez vous dés-inscrire en tout temps en cliquant sur les liens à la fin de chaque e-mail que nous vous envoyons.