Amélie

Quand je fais quelque chose, j’ai besoin de me sentir utile : j’ai été infirmière, éducatrice, j’ai travaillé dans l’humanitaire… maintenant je suis illustratrice, mais j’ai l’impression que le mouvement est le même : par mon métier actuel j’essaie de contribuer à rendre service à des structures et des projets qui me touchent et qui, je pense, valent la peine d’être mis en avant, soutenus et rendus plus visibles.

Quand on parle de réussite, on pense souvent à l’aspect professionnel et au regard des autres, alors qu’au final les critères de notre réussite doivent être fixés par nous-même et personne d’autre.

Personnellement, je trouve que la réussite c’est de pouvoir vivre de ce qui me passionne, en accord avec mes valeurs. Je vis aujourd’hui en faisant ce que j’aime le plus au monde : dessiner… et grâce à mes dessins, je crois que je participe, à ma toute petite échelle, à faire du monde un endroit un tout petit peu meilleur… que demander de plus ?

Découvrez le bel univers d’Amélie sur son portfolio !

Précédent:

«

Suivant:

»

Autres histoires de Vaudois·es

Dans quelle localité souhaitez-vous vous rendre ?

Quel thème souhaitez-vous explorer ?

Card image Portrait

Camille

« S'apprêter à mettre un enfant au monde, c'est une aventure et un voyage fait de joie et de réjouissance mais aussi de questions, d'inconnu. »

Morges

Card image Article

Jean-Marc

« Le boulot ne me fait pas peur, mon moteur c’est l’adrénaline d’être toujours en mouvement et de tester de nouvelles choses. »

Cossonay

Card image Article

Tiziano

« J’aime les gens, les rencontrer, leur parler, les faire rire… et cette année, je souffre pas mal de ne pas pouvoir le faire. »

Épalinges

Card image Portrait

Priya

« Le véritable ennemi n’est pas extérieur, c’est notre mental. »

Morges

Card image Portrait confiné

Caroline

« Ma passion, c’est de rassembler des informations et de connecter les gens entre eux. »

Lausanne

Card image Article

Marie-Laure

« Je n’ai jamais été du genre à me jeter dans le vide sans filet, mais cette expérience entrepreneuriale m’a aussi appris à prendre des risques en ne contrôlant pas tout à 100%. »

Cossonay

Card image Portrait

Manu

« Personnellement, je serais pour qu’on mange de la viande et du poisson une fois par semaine, mais qu’il vienne de chez nous et qu’il soit issu de la pêche responsable comme la pratiquent les pêcheurs suisses. C’est sûr que ça a un prix, mais c’est la valeur réelle de ces produits. »

Tolochenaz

Card image Article

Kooka-Coffee, une expérience au-delà du café

« À mon retour en Suisse, je me suis presque interdit de boire du café tellement il ne me convenait pas. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas le faire moi-même ? »

Morges

Card image Portrait

Emre

« Mon challenge, autant professionnel que privé, c’est d’amener du bien dans tout ce que j’entreprends. J’essaie de créer un monde meilleur à l’échelle locale.  »

Morges

Avec le soutien de :

Vous êtes une entreprise ?
Made in Vaud cherche des soutiens pour pouvoir se développer.
Retrouvez toutes les informations ici !

Des nouveaux portraits inspirants inédits, directement dans votre boîte mail deux à quatre fois par mois !

Commencez votre semaine de manière inspirante en recevant directement les nouveaux portraits publiés et soyez dans les premiers·ères à partir à la rencontre des Vaudoises et Vaudois !

Nous ne transmettrons en aucun cas votre e-mail à des tiers. Vous pouvez vous dés-inscrire en tout temps en cliquant sur les liens à la fin de chaque e-mail que nous vous envoyons.